Archives mensuelles : septembre 2010

Shiseido : Urban Art Box du 22 septembre au 10 octobre 2010

clip_image002Visionnaire tout du long de ses 138 ans d’existence, Shiseido a toujours mêlé l’art à la beauté. Les deux se confondent aujourd’hui en un même hommage à la poésie urbaine lors de l’exposition artistique de Ginza. Ce quartier de Tokyo, célèbre pour ses visions oniriques, s’installe à Saint Germain des Prés du 22 septembre au 10 octobre. Pour fêter le 30ème anniversaire de la marque en France, créer un évènement artistique tenait de l’évidence. Fidèle à son activité originelle, Shiseido a pour mission d’offrir à ses compatriotes la primeur des nouvelles tendances venues des Etats-Unis et de France. Là, six artistes rendent hommage aux valeurs de la beauté : aux sens en éveil, à Narcisse ou à la volupté…

clip_image004La marque Shiseido, qui veut dire : “Louées soient les vertus de la Terre qui nourrit une nouvelle vie et transmet des valeurs importantes”, vous invite à contempler ces œuvres poétiques et décalées avec humour et à élire celle qui vous a le plus ému sur son site Internet. Ainsi, l’artiste lauréat aura l’honneur d’installer la Window Art 2011 à Tokyo mais, surtout, chaque vote augmentera la contribution de Shiseido à l’association + de Vie !. Celle-ci, initiée par la Fondation des Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France, vise à améliorer le quotidien des personnes hospitalisées en service gériatrique ou maison spécialisée. Soucieux de leur bien-être, Shiseido s’unit aux amateurs d’art pour favoriser le vieillissement harmonieux de ces personnes.

Depuis longtemps, Shiseido fait de la beauté un art mais, grâce à la marque, la culture se mue désormais en générosité.

Urban Art Box (Entrée libre)

Hôtel de l’Industrie – 4 place St Germain des Prés

www.shiseido.fr/urbanartbox/

1 commentaire

Classé dans Notes de tête

LA BALADE DES SENS

 

Chaque mois, découvrez ces nouvelles brèves et inédites. Baladez-vous au fil des sens. En avant première, percevez les senteurs de la prochaine saison et les arômes qui ravissent les papilles.

Du parfum au maquillage sans oublier les arômes, des confidences exclusives aux adresses d’initiés… La balade des sens est une nouvelle chronique à lire avec curiosité.

Francis Francis Kurkdjian

Senteurs et Art de Vivre

C’est dans un salon à l’élégance épurée du Bon Marché que Francis Kurkdjian a présenté sa nouvelle ligne parfumée. La simplicité assure un accueil raffiné où seule la qualité des gammes est mise en avant. Fort des nombreuses facettes de son expérience, le créateur a imaginé Cologne et Absolu, pour le matin comme pour le soir, accompagnés d’une gamme pour la maison.

La Cologne du Matin dépayse nos sens dans un jardin, grâce à la bergamote de Calabre, le citron de Sicile, le thym blanc du Maroc, la lavande de Provence et le néroli de Tunisie. L’effluve poudré s’élève dans ces notes aromatiques, douces et fraîches comme la rosée. L’Absolu du Matin voit cette base travaillée de manière plus concentrée, d’une lumineuse puissance. Modelé par la fleur de violette s’y trouve un accord irisé boisé ambré et sec.

Quant à la gamme du Soir, la Cologne dégage les arômes enveloppants d’encens, d’infusion de benjoin de Siam, de miel de rose de Bulgarie et d’Iran. A l’Absolu du Soir s’ajoute, dans une formule toujours plus concentrée, un accord d’ylang ylang, de cumin, de cèdre de l’Atlas et de santal. Cette ligne se veut évocatrice d’une constellation ambrée et rassurante. Une vision de Jerry Hall sur un canapé en léopard, nous raconte Francis.

Cette collection de Francis Kurkdjian est le reflet d’un art de vivre qui se prolonge jusqu’au foyer grâce aux bougies parfumées : bouquet de fleurs blanches (Aqua Universalis), fleur d’oranger (APOM), rose (Lumière Noire), hespéridé aromatique poudré (Pour le Matin) et miel musqué boisé (Pour le Soir).

Collection disponible depuis le 15 septembre 2010

Cologne pour le Matin / pour le Soir, vaporisateur naturel, 200ml 140 €

Absolue pour le Matin / pour le Soir, eau de parfum, vaporisateur naturel, 70 ml 115 €

Bougie Photophore parfumée, vendue avec socle en zinc et feutrine, 385 gr. 50 €

Nicolai boutique Parfums de Nicolaï

Kiss Me Tender

Patricia Nicolaï travaille dans son laboratoire, au sein même de sa boutique historique du Trocadéro, à Paris. Là, depuis 20 ans, elle s’inspire de la nature pour créer de nombreuses senteurs. Le dernier né de ses parfums, baptisé du nom évocateur de Kiss Me Tender, a été imaginé à base d’héliotrope, cette fleur si fragile dont on ne peut extraire l’essence. Selon les conditions qui l’entourent, son arôme se balade des accords de vanille à ceux de l’anis, en passant par l’amande.

Patricia Nicolaï a donc choisi cette fleur fragile au secret jalousement gardé, dont elle a reproduit la saveur en note de tête. Elle l’a accompagnée d’un cœur noble garni de fleurs blanches (essences naturelles d’ylang, jasmin et fleur d’oranger), et ponctuée de chaudes épices, girofle et cannelle, en notes de fond.

Cet odorant sillage fleuri oriental se destine à toutes les femmes sensuelles, aimant les parfums sucrés et la douceur des dragées.

Chanel

Vitalumière 2 Vitalumière Aqua

La famille des fonds de teint Chanel s’agrandit : le dernier né, Vitalumière Aqua, sera présenté au public dès le 1er octobre.

Contenu dans un flacon chic et pratique, il fait honneur à sa famille en combinant légèreté de l’eau et technologie de la marque. On y retrouve le Radiance Light Technology Complex, technique combinant des pigments softfocus pour unifier, des pigments de lumière interférentiels pour l’éclat et, enfin, des pigments minéraux pour la matité et la tenue. Les 15 nuances de la gamme contiennent l’alliance dynamisante par excellence des classiques Chanel : eau de lotus qui favorise la microcirculation, acide hyaluronique pour repulper, ainsi qu’un dérivé d’algues brunes auquel s’ajoute la protection solaire. Au final, l’effet seconde peau couvre sans se deviner, apporte fraîcheur et confort pour un teint rayonnant.

Cette innovation confirme le savoir-faire des cosmétiques Chanel mais surprend également par un éveil olfactif. En effet, cette « eau de teint », efficace et fine, exhale un subtil parfum de fleurs d’eau, boisé et musqué : l’appliquer devient alors un plaisir du matin, une véritable caresse des sens.

Mise en vente le 01 octobre 2010

Flacon SPF15, 30 ml 38 €

Chanel

KeiraChanel Coco et Keira, l’aventure continue

Une info brève et prometteuse vient de tomber.

Le 8 septembre, place de la Concorde, Keira Knightley entamait le tournage du nouvel opus publicitaire Chanel, pour le parfum Coco Mademoiselle. Quelques photos dévoilées du tournage montrent Keira et son partenaire, Joe Wright, enfourcher de grosses cylindrées. Dans un style Chanel inimitable, ce film publicitaire annonce pour thème l’audace et la liberté au cœur de Paris. Coco Mademoiselle est désormais une femme active, amatrice de sensations fortes. Bientôt sur vos écrans…

Salon Thé 3 L’Armoire de Camille

Ses Goûters Découvertes

Pénétrer à l’Armoire de Camille, c’est plonger dans l’atmosphère douce et sereine que son hôtesse aime tant partager. Véritable caverne d’Ali Baba, une partie de la boutique propose une décoration de charme, faite de mobilier venu du froid et d’accessoires chinés. Camille a fait de son Armoire un lieu harmonieux, connu des seuls initiés qui s’aventurent au bout de cette jolie rue pavée située au cœur du Vieux Versailles.

Confitures Ceux là, fidèles, aiment à s’asseoir au salon de thé placé à l’entrée de la boutique. Dans un accueil chaque fois plus chaleureux, le plaisir des yeux se lie à celui des papilles. Ainsi, on se retrouve pour d’intimes goûters de filles autour de thés Mariage à profusion. La pâtissière prépare ses délices qu’elle apporte chaque week end mais, la semaine, on y déguste de grosses tartines de confiture entièrement naturelles aux parfums qui donnent envie. Telles la Mûre à la Rose imaginée par le Comptoir des Confitures, plein d’autres sont à déguster avec son thé favori à l’Armoire de Camille.

Découverte, détente et dégustation, tels sont les 3 mots clés de ce salon de thé / magasin de charme, qui rhabille aussi votre intérieur pour l’hiver.

L’Armoire de Camille – 12 rue du Vieux Versailles 78000 Versailles – 01.39.53.88.56

www.larmoiredecamille.blogspot.com

Aimagestier de Villatte

Un Tour du Monde Parfumé

Le grand nom de la tradition entame une rentrée comblée en nouveautés et actualités. 

Les créateurs de la marque ont d’abord imaginé un tour du monde en bougies parfumées. Ainsi, 8 nouvelles bougies, aux noms de villes lointaines ou de lieux insolites, s’ajoutent à la gamme de base. Pour chacune d’elle une atmosphère digne d’un long voyage : Alger, Babylone, Opéra, Alcatraz, Jérusalem, Roquebrune, Aoyama, Skye. Cette saison, les bougies sont contenues dans une boîte « planisphère » cubique, blanche et solide : un véritable collector.

L’enseigne, synonyme de raffinement et de qualité, se lance aussi dans la création de gommes parfumées et d’encens. Les premières sont pratiques et originales pour embaumer papier, sacs ou tiroirs. Les seconds sont fabriqués au bout du monde, au paradis de l’encens : l’île nipponne d’Awaji, où le climat est idéal. Les encens y sont fabriqués d’une manière artisanale vieille de plus de 1000 ans. Là encore, les arômes nous mènent dans les ruelles exiguës de New Delhi ou dans les steppes désertiques d’Oulan Bator.

Astier de Villate nous fait voyager dans le monde mais sait aussi le faire à travers le temps. En effet, pour l’insurrectionnel label parisien de mode, bijoux et design, la marque créé 1871, une Eau de Cologne accompagnée de sa bougie. Cette Cologne, intitulée 1871, a la particularité de contenir les deux premières molécules chimiques découvertes en parfumerie : le benzaldéhyde (1866) et la coumarine (1870). A ces clins d’œil s’ajoutent le citron de Sicile, le romarin du Maroc, la bergamote, le labdanum et le benjoin, mêlés aux essences boisées de patchoili, cèdre et vétiver. Disponible exclusivement dans la boutique du label, 1871 se présente comme un concentré d’histoire et de fraîcheur venue du bout du monde.

image  Enfin, toujours dans un esprit de voyage, ici à travers le temps, Astier de Villatte créé une bougie à mi-chemin entre le Moyen-Age et la Renaissance. Elle sera dévoilée à l’Exposition 1500, inaugurée le 6 octobre 2010 au Grand Palais. Cet évènement a pour vocation de faire redécouvrir l’art des années 1500, de la peinture à l’architecture, en passant par le savoir-faire du verre et la sculpture. A cette occasion, la bougie Tournelle fait sensation. Des notes boisées et humides de cèdre, cyprès et gaïac se mêlent à l’ADN d’un parchemin ! En effet, le respect de la tradition dont fait preuve Astier de Villatte ne l’éloigne pas des technologies les plus pointues. Ainsi, cet ADN de parchemin est issu d’un headspace de livres centenaires, où son aura a su être reproduite.

Toutes ces exclusivités Astier de Villatte marquent la modernité de cette Maison aux valeurs issues de la tradition.

Poster un commentaire

Classé dans La balade des sens

Parfums d’Amour de Jean-Paul Guerlain, Le Cherche-Midi, octobre 2010.

 

 <SAMSUNG DIGITAL CAMERA>Après avoir raconté les voyages à l’origine de ses créations en 2002 dans Les Routes de mes parfums (éditions du Cherche-Midi), de l’Inde à la Calabre en passant par le Népal, la Tunisie ou encore Mayotte, Jean-Paul Guerlain s’apprête à révéler dans un nouvel ouvrage les secrets de fabrication de ses parfums les plus emblématiques : Samsara (1989), Spiritueuse Double Vanille (2007), Nuit d’Amour (2006), Cherry Blossom (2000), Habit Rouge (1965), Vetiver (1959) et Vetiver pour elle (2007).

Ayant appris le métier de parfumeur auprès de son grand-père, Jacques Guerlain, le créateur de Shalimar, Jean-Paul Guerlain a composé, comme ses prédécesseurs, ses parfums comme une preuve d’amour pour les femmes : « Chaque nouveau parfum est une nouvelle histoire d’amour. Parfumeurs amoureux, notre première inspiration naît toujours de la rencontre avec une femme, célèbre ou inconnue, imaginaire ou réelle, une présence qui envoûte, une silhouette qui fascine, une beauté qui subjugue. Epris, le parfumeur devient ce funambule qui suit le fil tendu et ténu de son émotion pour créer, essai après essai, à petits pas précis qui se comptent par centaines, le parfum qui saura sublimer sa dévotion ».

MQ_Parfums_d'Amour_15x21.indd Sous sa plume imagée et teintée de romantisme et de sensualité, Jean-Paul Guerlain partage, chapitre après chapitre, les émotions qui l’ont conduit à créer ses parfums. Ainsi, on découvre avec ravissement la danseuse indienne à l’origine de Samsara : « Elle progressait avec lenteur, le visage penché sur le côté, comme dérobé à mes regards, les mains jointes au-dessus de la tête, les jambes fléchies. (…) Ses doigts devinrent des fleurs que l’on vit éclore, ses yeux bougeaient d’un côté puis de l’autre. Elle mimait la séduction, la joie, l’extase en laissant affleurer doucement sur ses lèvres un fin sourire, semblable à celui qu’on voit sur le visage des statues ».

Marc Lacaze illustre merveilleusement de ses délicates aquarelles cet ouvrage. Tout comme Jean-Paul Guerlain, ce peintre né au Maroc nourrit ses œuvres d’impressions ressenties au cours de ses nombreux voyages notamment en Asie et dans le pourtour méditerranéen. Il avait d’ailleurs déjà contribué au premier livre de Jean-Paul Guerlain en 2002.

<SAMSUNG DIGITAL CAMERA>Ce livre est aussi accompagné d’un vaporisateur pour le sac de l’eau de parfum Spiritueuse Double Vanille, créée en 2007 par Jean-Paul Guerlain pour la collection des « Parfums Exclusifs » des boutiques Guerlain. La vanille, liée à l’histoire de Guerlain et à ses plus belles créations, donne dans cette composition un nouvel aspect. La vanille n’est pas enfantine ou suave. Elle est brute, épicée, boisée. Elle évoque le voyage, « les longues traversées en bateau, où le bois de la coque se mêle à celui des barriques de rhum et aux caisses d’épices. Ce parfum dévoile une note boisée grâce au cèdre, élément phare de la note de cœur ».

La prose poétique, l’effluve envoutant, et les aquarelles évocatrices font de ce livre un objet magnifique, présenté dans un coffret luxueux au chiffre de la maison Guerlain.

Jean-Paul Guerlain, Parfums d’Amour, éditions du Cherche-Midi, 2010, disponible en avant-première à partir du 1er octobre dans les boutiques Guerlain parisiennes, puis à partir du 21 octobre dans le réseau de distribution livre.

Prix prévisionnel : 58 euros.

Poster un commentaire

Classé dans Livres