Archives mensuelles : septembre 2009

Tyen "30 ans de création" : 29 et 30 septembre 2009 au Palais de Tokyo

visuel_1  Je sors du Palais de Tokyo, où fut inaugurée une magnifique exposition, consacrée aux 30 ans de création artistique de Tyen pour la maison Dior. Au travers de ces sublimes photos, nous assistons à la Rêve-alisation Dior in Tyen. Une mise en scène magique et magistrale, qui prouve une fois encore que Dior est passé  maître dans l’art du spectaculaire. Du magnétisme très extraverti.

 TyenA toutes les Beauty addicts, je lance l’appel : foncez sans traîner au Palais de Tokyo  : pendant 2 jours (les 29 et 30 septembre 2009), vous pourrez admirer gratuitement les plus beaux clichés de celui qui donne le ton des défilés Dior. Depuis 1979, Tyen met ses multiples talents au service du Maquillage Dior en tant que directeur artistique. Ces années d’expériences l’ont fait travailler avec les plus grands photographes de son temps, dont Richard Avedon, réputé pour ses portraits uniques de célébrités.

dia_monica4  Tyen aime à répéter  : « Ne dites jamais « comme d’habitude » »

En effet, pour Dior, cet artiste complet illumine ses modèles, jouant avec la lumière et l’intensité des couleurs. Aujourd’hui c’est son autre talent que l’on peut admirer en pleine lumière : la photographie. Son oeil alerte et averti a photographié les plus grands modèles : Naomie Campbel, Linda Evangelista, Helena Christensen, Monica Belluci. Quant à nous, on se régale  l’oeil en traversant cette rétrospective « flash » de l’artiste, qui ignore la nostalgie et on se surprend à constater que ces portraits ont imprimé notre imaginaire.
« Tyen, 30 ans de création »: les 29 et 30 septembre 2009
Palais de Tokyo, 13 avenue du président Wilson, Paris 16ème
www.dior.com

 

 

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Notes de tête

ELIE SAAB et BPI : nouveau contrat de licence

 

es BEAUTE PRESTIGE INTERNATIONAL et la Maison de Couture ELIE SAAB viennent de signer, pour les dix prochaines années, un Contrat de Licence pour la création et la distribution mondiale de parfums et cosmétiques portant le nom d’Elie Saab.

Cet accord témoigne de la profonde communauté de valeurs qui existe entre ces deux Maisons qui ont inscrit, dans la durée et la continuité, le style et le sens de l’excellence qui caractérisent l’approche de leur métier respectif.

Rémy Gomez : « Le choix que Monsieur Saab fait de BPI pour son premier parfum après 27 années d’existence remarquée dans la mode, réaffirme la raison d’être de BPI qui fait vivre avec succès, depuis plus  de 15  ans, la  vision  que  des  créateurs  comme  Monsieur Issey Miyake, Monsieur Jean-Paul Gaultier et Monsieur Narciso Rodriguez  ont du monde du parfum ».

Elie Saab : « La création de parfum est devenue une étape essentielle dans le développement de notre Maison de Couture. Nous avons choisi avec BPI un partenaire à la hauteur de nos ambitions. Notre association va nous permettre de construire une signature olfactive et une image en adéquation avec l’ADN de notre marque ».

               Rémy GOMEZ                                               Elie SAAB

BEAUTE PRESTIGE INTERNATIONAL                   MAISON DE COUTURE ELIE SAAB   

Poster un commentaire

Classé dans Notes de tête

Nouvelles adresses parfumées à Paris

Avis à tous les amateurs de parfums et de promenades olfactives, voici quelques nouvelles adresses, où aller humer !

FK La Maison Francis Kurkdjian est ouverte depuis le 9 septembre à Paris ! Le parfumeur s’est installé dans ses murs au 5, rue d’Alger. Une petite boutique, presque une échoppe qui rappelle celles des artisans de l’ancien temps, authentique et bien agencée. Tout commence par la vitrine intérieure imaginée par Jean-Hugues de Châtillon, comme une vision poétique et animée des toits de Paris, à la manière d’une lanterne magique .

Vitrine FK Ce décors tient à la fois des photographies de Robert Doisneau et des amoureux de Peynet. Une impression délicate, charmante et surtout raffinée d’un Noël qui durerait toute l’année. La toute petite boutique, mais qui paraît grande,  a été agencée par Yann le Coadic et Alessandro Scotto. Un écrin où l’on peut y trouver parfums, eaux de Cologne et autres merveilles parfumées, telles que de la lessive pour parfumer son linge. Un luxe très hype à réserver à vos plus beaux atours ! Quant aux senteurs, délicates et subtiles, elles ressemblent à Francis Kurkdjian et à ses créations antérieures. Elles ne réservent pas de surprise mais comblent le nez avec douceur et savoir-faire. On y retrouve la fleur d’Oranger, la rose associée au patchouli et la violette, qui portent les noms d’ Aqua Universalis, APOM (a piece of me) et Lumière Noire. Un univers olfactif qui se décline au fil des produits. On s’y promène et on y glane une fragrance, une bougie ou des encens, sous forme de papier d’Arménie et même des bulles, celles d’Agathe, parfumées à la poire, à la menthe et à l’herbe coupée et pour lesquelles on reviendrait bien des enfants. Les flacons sont sobres, inspirés de ceux que l’on emportait « pour le voyage », coiffés d’un bouchon taillé dans un matériau emblématique de Paris : le zinc. L’écrin est précieux, en carton ondulé, recouvrant le flacon  comme le manteau habille le vêtement.   » Une maison a une âme et une histoire, elle a ses habitants, ses amis et aussi ses enfants. », dit Francis Kurkdjian. En quittant les lieux, j’ai bien envie de ces 24 heures parfumées proposées par Francis  et je pense à Pierre-François-Pascal Guerlain, le parfumeur sur-mesure, qui avait installé non loin de là en 1828, au rez-de-chaussée de l’Hôtel Meurice, une toute petite boutique de parfums. Souhaitons à la jeune Maison Francis Kurkdjian un destin aussi grand !

 jpg_guerlain-0de14Nouveau lieu aussi pour la Maison Guerlain qui a ouvert en septembre sa douzième boutique parisienne, 10 rue des Francs-Bourgeois, en plein coeur du Marais. Ce quartier historique mais terriblement branché a accueilli ces dernières années la fine fleur de la beauté : L’Occitane, The Body Shop, Penhaligon’s, Diptyque, L’Artisan Parfumeur, Fragonard, Mac, Bobbi Brown et Kiehl’s. Dans un style très contemporain et sur 110 m2, Guerlain a imaginé une boutique comme un loft, où plusieurs salles se succèdent, déclinant chacune leur style propre. A l’entrée, vous pouvez choisir votre maquillage en vous mirant dans une coiffeuse lumineuse, entourée de présentoirs muraux.

Nouvelle boutique Guerlain rue des Francs BourgeoisToujours des miroirs -mais cette fois noirs- tapissent les murs d’un boudoir,  consacré aux anciennes fragrances de la Maison Guerlain, présentées dans des niches lumineuses.  Cet espace de transition est merveilleux : vous vous trouvez exactement entre la tradition et la modernité. Enfin, vous parvenez dans la salle des parfums, où cônes à sentir vous révèlent la magie de leur sillage. Un « suivez-moi-jeune-homme » très attractif et qui ne demande aucune résistance : franchissez le pas pour le plus doux des vertiges !

1 commentaire

Classé dans Notes de tête

Quelques plaisirs de rentrée !

C’est la rentrée et comme toutes les femmes, je rêve de prolonger le joli hâle de l’été, cette belle mine de vacances qui donne des ailes le matin pour toute la journée !  Et quand les soins de peau s’adressent aussi à l’odorat, je ne résiste pas à l’envie de vous en toucher un mot et de partager avec vous quelques petits trucs qui me font du  bien ! « L’être commence par le Bien-Être » affirmait Gaston Bachelard et il avait cent fois raison ! Voici un plongeon dans la sensorialité et le plaisir totalement BIO !

 

kibio 001 kibio 003Pour la marque Kibio, les senteurs sont essentielles dans tous leurs produits. Touches d’amande amère ou d’orange douce, de vanille sucrée ou de menthe poivrée, les odeurs sont l’expression des parfums des ingrédients naturels contenus dans leurs soins. En l’absence de tout parfum de synthèse, ce sont les huiles végétales ou essentielles et les autres extraits végétaux qui confèrent aux crèmes leur senteur 100% naturelle.  Ainsi, le fluide apaisant et hydratant à base de lin, coton et schisandra (appelé « fruit de l’amour ») en plus de combler votre peau de confort, répand de doux effluves d’amande amère. Un bonheur pour les peaux sensibles et les nez délicats ! Une fois la peau traitée avec douceur, la crème teintée hydratante la colore en transparence, éclaire les traits avec légèreté et surtout sent l’orange douce et la verveine calmante et adoucissante.  Voici une journée qui commence bien !

-me_Resplendissante_1-1Le soir, les soins de peau deviennent des rituels, depuis que j’ai adopté la marque Aïny, qui développe les pouvoirs de jeunesse des soins aux plantes sacrées ! Son fondateur, Daniel Joutard a partagé son temps pendant huit ans entre l’Amérique Latine, où il a travaillé avec les peuples autochtones au sein de projets de développement et Paris, où à sa sortie de l’ESSEC, il entame une carrière de consultant en stratégie. Autant vous dire qu’il connaît son sujet et qu’il a à coeur de valoriser la diversité des cultures, des végétaux et des sciences.

Les_Achuars La philosophie de la marque Aïny se base sur l’enchantement, l’exigence et la qualité, la rigueur scientifique. La marque identifie les plantes sacrées avec l’aide des peuples autochtones et des chamanes du Pérou et de l’Equateur, qui les connaissent pour les utiliser dans leurs rituels de protection et de guérison. Ainsi, le pouvoir des plantes et l’importance de l’harmonie entre l’homme et la nature sont chantés lors des cérémonies dirigées par la femme chamane de l’Amazonie Péruvienne,  Herlinda Augustin.  A partir de ce savoir, Aïny développe des produits biologiques labellisés Cosmébio et certifiés par Ecocert. Plus de 99 % des ingrédients sont d’origine naturelle et 100% des actifs végétaux sont issus de l’agriculture biologique.

Cobertura fotográfica del Molle en el distrito de Pisac, aprox 3000msnm. Perú, Junio 2008/Fotografía/Daniel Silva Le parfum de tous les produits est aussi 100% naturel et élaboré à partir de l’huile essentielle de Schinus Mollé, arbre originaire des Andes Péruviennes, appelé « arbre de vie ». Quant aux noms des produits, ils annoncent  le programme et ne mentent pas sur leurs promesses. Le sérum D’un Luxe Miraculeux apporte nutrition et éclat. La crème Âme Resplendissante hydrate et harmonise la peau. Ils ont une texture fondante, d’une sensorialité inédite et dégagent une senteur de sève authentique et saine. D’autant plus que la marque Aïny  allie les savoirs botaniques ancestraux et les technologies de pointe de la chimie verte occidentale. Mais Aïny est aussi une marque engagée, qui respecte le savoir des peuples en développant avec eux une alternative à la biopiraterie. Aïny établit des partenariats avec les organisations autochtones et s’engage à reverser 4% de son chiffre d’affaires aux peuples du Pérou et d’Equateur comme droit d’utilisation de leur savoirs traditionnels.  Une marque qui porte vraiment le respect des êtres au coeur de ses valeurs. Depuis septembre, nous les trouvons au Beauty Monop.

Morrocan_Rose_Sugar_Scrub_bd Comme le corps ne doit pas être en reste, surtout au retour des vacances, faire un gommage prolonge toujours le hâle. Celui que je préfère sent la rose de Damas et le sucre de canne de la marque de soin anglaise REN. Je peux vous affirmer qu’une odeur suave envahit la salle de bains et que la Reine de Saba n’est alors pas ma cousine, tant le toucher volupteux qu’il  laisse sur la peau vous enivre. Gorgé d’huiles d’Amande et d’Olive, il est un pur plaisir d’Odalisque ! Il suffit de le prolonger avec la crème pour le corps aux vitamines A/C/E , toujours de la marque REN, qui sent l’orange de Calabre et l’encens pour vous sentir déesse. Ces petits bonheurs sont au Printemps Haussmann.

HF120 Rien ne vous empêche aussi d’avaler une gélule d’acide hyaluronique pur (120mg de la marque Biocyte), pour repulper et hydrater la peau en profondeur et en améliorer l’élasticité ! Un geste de beauté qui n’a pas d’odeur mais dont les résultats sont probants, je vous le promets ! Parole de femme !

4 Commentaires

Classé dans Notes de coeur