Archives de Catégorie: L’instant beauté d’Aliénor

Novexpert : Une marque vraiment différente

 

IMG_1860 Prendre soin de sa peau, sans craindre les parabènes et autres produits toxiques tout en attendant des résultats efficaces pour un prix raisonnable reste un véritable casse-tête !

J’ai récemment eu la chance de découvrir la marque Novexpert, issue d’un centre de recherche spécialisée pour le développement de molécules et qui propose  de ne plus faire le choix entre technologie et sécurité pour notre peau. En effet tous les produits sont 100% d’origine naturelle (certains sont mêmes certifiés Ecocert), sans aucun conservateurs, 100% biodégradables, 100% hypoallergénique, sans allergènes et surtout sans chimie non biodégradable (issue de l’industrie pétrochimique). Avantage non négligeable, tous les produits sont signés par des docteurs spécialisés en biochimie : la qualité est donc garantie, comme lors d’un achat d’un sac de grande marque !

Et même si la marque est « anti-âge », ma peau jeune a trouvé son bonheur. Voici mes produits chouchou :

– le masque Repulp : composé d’un duo d’acides Hyaluroniques purs très dosés, il agit comme un effet « lifting » immédiat. Je l’utilise sur les zones très fragiles de ma peau comme le décolleté et surtout lorsque ma peau a trop « chauffé » au soleil : l’été dernier je l’ai appliqué en couche épaisse sur de gros coup de soleil et je n’ai pas pelé ! Ma peau a été immédiatement réparée, plus efficacement qu’avec un après-soleil lambda ! je vous le recommande vivement pour votre vanity d’été.

– Le Beauty Kit ou comment obtenir une peau de bébé en 20minutes : on commence par appliquer un exfoliant (l’Exfoliant Expert) qui va détacher les cellules mortes sans agresser la peau. Puis on le suit du masque Repulp cité ci-dessus pour hydrater et combler les rides.

– Le Fluide douceur Hydro-biotique, protège et hydrate agréablement ma peau, grâce à ses omégas 3, issus de l’huile de caméline, associé à de l’acide hyaluronique pour l’effet repulpant.

– La Crème Peeling de Nuit, pour avoir un teint éclatant au réveil. Pour les peaux à tendances acnéiques, elle aide à dimuner les imperfections, sans agresser l’épiderme.

Banner-Novexpert Ma mère est fan du :

– Booster à la Vitamine C, contenant 25 % (un record !) de Vitamine C stabilisée, aux propriétés anti-âge et éclat du teint. Idéal afin d’obetenir un joli hâle estival !

– Bosster à l’Acide Hyaluronique, pour donner chaque jour à sa peau 1 à é doses d’acide hyaluronique, star de l’anti-âge et qui fait l’effet du botox.. sans l’aspect figé !

Chaque type de peau trouve son bonheur, en ayant la certitude de protéger son épiderme, donc sa santé indirectement, et l’environnement !

Disponible chez Parashop, Biocoop et sur le site internet : http://www.novexpert-lab.fr/fr/catalogue/nos-produits-boutique.1.html

Poster un commentaire

Classé dans L'instant beauté d'Aliénor

Moroccanoil : des cheveux de soie !

IMG_1686 Véritable star des backstages des Fashion Weeks et des salons de coiffures, la marque américaine  Moroccanoil propose une gamme de soins pour les cheveux à base d’une huile à la formule unique, capable de réparer les cheveux les plus abîmés. Sa créatrice, Carmen Tal a rapporté sa formule après un voyage en Israël et l’a amélioré avec l’aide de son mari au Canada.

J’ai eu la chance de tester pour vous 3 produits : le shampoing et l’après shampoing de la gamme « Extra Volume » ainsi que l’huile soin, réputée comme étant miraculeuse !

Tout d’abord, j’ai commencé par le shampoing et l’après-shampoing (23,99 euros chaque)  : l’application est l’odeur sont très agréables, ce sont des produits très doux qui ont rendu mes cheveux très fins et secs doux et soyeux ! Par contre, petite déception sur l’effet volume annoncé mais mes cheveux sont néanmoins embellis : ils ont tendances à onduler lorsqu’ils sont bien nourries et là, j’ai vu réapparaître mes boucles ! Ce sont donc deux soins complémentaires parfaits pour cheveux fins.

IMG_1688 (1) Mon coup de cœur est pour l’huile (47,99 euros) : ayant les cheveux secs, j’ai testé plusieurs huiles capillaires et seule celle-ci m’a réellement convaincue par sa pénétration rapide, sans effets « cheveux gras » ni alourdir mes pointes et une douceur de cheveux comme après un passage chez le coiffeur ! Il faut cependant faire attention à n’appliquer que deux trois gouttes, largement suffisantes pour réparer et embellir les pointes fourchues.

J’aime aussi beaucoup ce soin rituel et son odeur d’huile d’argan qui fait voyager mes sens en Orient, un petit air de vacances estivales avant l’heure !

Mes cheveux fins et secs ont fait une belle découverte avec cette gamme, qui n’utilise que des produits naturels ! Idéal à l’approche des beaux jours, pour les protéger du sel de la mer et du soleil mais aussi aborder une chevelure soyeuse et brillante !

www.moroccanoil.com

Poster un commentaire

Classé dans L'instant beauté d'Aliénor

50 nuances d’extase par Nina Ricci

 

IMG_DP_EXTASE_SD (1) L’univers des parfums Nina Ricci se situe entre le parfums pour dames « L’air du temps » en 1951 et le parfums pour jeune fille angélique, très sucré, avec Nina sorti en 2006.

En 2015, Nina Ricci propose une nouvelle création crée par Francis Kurkdjian (une première chez Ricci pour le parfumeur), à l’accent plus sensuel et très parisien. Le flacon évoque d’ailleurs un clutch couture, accessoire iconique de la maison qui perpétue l’esprit chic parisien, très associé à la couture Nina Ricci, envié dans le monde entier. Le ton est donné : Nina Ricci libère un nouveau rêve féminin qui revendique un plaisir de tous les sens, invoquant la nudité, l’érotisme, la détermination et surtout la liberté. « Libérez vos fantasmes » est le slogan du parfum.

IMG_DP_EXTASE_SD4 IMG_DP_EXTASE_SD15 Pour incarner cette femme d’aujourd’hui, le choix s’est porté sur la belle actrice Laetitia Casta, ancienne muse d’Yves Saint Laurent, dont la beauté naturelle et l’allure sophistiquée est bien connue dans le monde de la mode et du cinéma. Dans le film publicitaire réalisé par Gordon Von Steiner (qui a réalisé de nombreuses campagnes de modes pour Givenchy par exemple), elle vit un moment intensément érotique dans un ascenseur avec un inconnu : jeu de regard, frôlements, étreintes passionnées mais retenues pour ne pas transgresser l’interdit du lieu. Puis les portes s’ouvrent et elle sort, seule. A-t-elle rêvée ou réalisé un fantasme ? Qu’importe, elle a vécu l’Extase (d’où le nom du parfum).

IMG2_DP_EXTASE_SD3 On retrouve l’esprit érotique dans le jus, avec deux accords qui se succèdent et se répondent. On a d’abord un bouquet de roses blanches avec des baies roses puis une ombre délicieusement musquée, dévoilant ses notes de benjoin de Siam et de cèdre de Virginie, le tout avec des échos d’ambre gourmand. On est loin de l’explosion sucrée, très « jeune fille en fleur » de Nina.

Capture d’écran 2015-03-21 à 11.48.58 (1) Nina Ricci veut s’adresser à la femme qui se recherche, qui veut vivre son désir pleinement, sans retenue ni contrainte. Le parfum et le visuel sont en accord avec la tendance « érotique-chic » lancée par  50 nuances de Grey . Mon coup de cœur est l’ensemble portée par Laetitia Casta dans le film : talons hauts, jupe droite noire et blouse en soie beige, l’incarnation du chic parisien.

Un parfum et un univers à découvrir…Et à adopter pour toutes les femmes souhaitant vivre 50 nuances d’Extase(s) !

L’Extase, Nina Ricci. Disponible en exclusivité aux Galeries Lafayette Haussmann à partir du 9 mars 2015 puis en parfumeries et grands magasins à partir du 30 mars 2015. Eau de Parfum, vaporisateur 30ml, 50ml et 80ml, ppi : 49,90 €, 69,90 € et 89,90 €)

Poster un commentaire

Classé dans L'instant beauté d'Aliénor

La croisière Chanel s’amuse !

 

IMG_1346 Pour son défilé croisière, Chanel nous embarque sur les bords de la Riviera, havre de paix méditerranéen si cher à Gabrielle Chanel. Afin de sublimer notre hâle et être assortie à l’azur du ciel et de la mer, la maison nous propose une gamme complète pour être la beauté de l’été.

La routine beauté pour le teint s’allège pour se résumer par une « Lumière d’été » (sculptée en camélia, so Chanel), suffisant pour illuminer notre peau ensoleillée, et garantir toujours plus d’éclat.

IMG_1349 Les yeux se contenteront de stylos Eyeshadow, agréable à la fois pour sa simplicité d’application mais aussi pour sa formule hautement concentrée en eau qui rafraîchit instantanément nos paupières asséchées. Les couleurs, éclatantes et longues tenues, se raccordent au thème méditerranéen grâce à des nuances azures, dorées, violettes et roses poudre. Nos yeux seront parés pour les soirées de plage !

Les lèvres auront le choix entre les rouges « coco shine » et les gloss « lèvres scintillantes » pour nous assurer un sourire sensuel. Les rouges coco, très appréciables pour leur hydratation, se fondent dans des teintes discrètes mais scintillantes roses et brunes . Les «  lèvres scintillantes » nous offrent des couleurs plus pétillantes avec un « Rose paradis » intense et « Allegria », rouge puissant.

IMG_1347 Mais les stars de cet été seront nos ongles ! Chanel nous propose 4 couleurs audacieuses qui habilleront nos mains et pieds bronzés dans le décors de la Riviera. «  Terrana « est un brun chocolat aux reflets rosés (parfait pour sublimer des sandales), « Coquelicot » un rouge vermillon absolument magnifique «(mon coup de cœur ! à adopter pieds et mains assortis), « Lavanda », un violet vif assez surprenant, et enfin « Méditerranéen », qui, sans surprise, évoque le bleu azur de la mer.

IMG_1350 Grâce au maquillage de la collection croisière, soyez prêtes à vivre un été méditerranée où que vous soyez !

Et pour celles qui sont tombées sous le charme de la tendance nude (c’est à dire un maquillage naturel mais travaillé), la désormais ligne culte « Les Beiges » de Chanel s’enrichit de baumes à lèvres légèrement teintés et de poudres « marinières » qui sublime le teint sans le couvrir. Associé à un blush en stick, notre teint joue avec les effets des beaux jours, et ce même caché dans des bureaux.

La ligne est toujours incarnée par la sublime Giselle Bünchen, dont la beauté éclatante naturelle nous donne envie.

Chanel nous offre les moyens de sublimer notre naturel, un luxe désormais accessible !

Poster un commentaire

Classé dans L'instant beauté d'Aliénor

Un printemps fleuri chez Chanel

 

ChanelHC-PE15-RominaShama19 Traditionnellement, le printemps nous évoque le réveil de la nature après l’hiver, les fleurs, une douceur de vivre… Quitte à ne pas jouer la carte de l’originalité, Chanel nous embarque pour son défilé haute couture printemps-été 2015 dans un univers fleuri et coloré de serre tropicale.

ChanelHC-PE15-RominaShama38 Les looks beautés rehaussent l’univers délicat floral évoqué par les robes, en adoptant un maquillage frais, lumineux où le teint et la bouche sont mis en valeur, les yeux étant délicatement caché par une voilette (remise à jour d’un accessoire so vintage) .

L’esprit frais du printemps se retrouvait dans le teint lumineux, frais mais travaillé grâce au fond de teint Vitalumière Aqua et la poudre Les Beiges (les deux désormais cultes). Les yeux étaient juste travaillé à l’aide du mascara « Le Volume » Waterproof (associé à un recourbe cil, LE geste à adopter chez soi pour un résultat optimal), du crayon Khôl « clair » (N°69), et d’un crayon à sourcils.

ChanelHC-PE15-RominaShama42 Le détail marquant du look beauté était la bouche, colorée vivement et évoquant sans doute les pétales de fleurs. La gamme Rouge Coco (très agréable à porter car hydratante) s’élargie de plusieurs teintes dont « Arthur », en référence au grand amour de Gabrielle Chanel, Arthur Capel, disponibles à partir de mars 2015.

RC 440 ARTHUR Chanel régale notre printemps avec la sortie de la gamme « les Intemporels » comprenant une magnifique palette pour les yeux, représentant le célèbre matelassé et les chaînes si chères aux sacs de la maison. La palette est pensée pour la nuit comme pour le jour en proposant un noir mat indispensable pour souligner le regard, des nuances prunes et vertes à poser en aplat et un blanc argenté pour éclairer notre regard.

MA2014_22_0029 Le vernis « Intemporel » rappelle le métal des chaînes du sac « Mademoiselle » et habillera nos ongles de sa teinte argentée scintillante.

Il ne reste plus qu’à attendre patiemment la fin de l’hiver et la sortie de ces merveilleuses beautés pour accueillir la nouvelle saison ! Que vive le Printemps Chanel !

Backstage Défilé CHANEL Haute Couture Printemps-Eté 2015

Maquillage CHANEL

© CHANEL 2015

Photos Romina Shama

Poster un commentaire

Classé dans L'instant beauté d'Aliénor

Moments de bain Coco mademoiselle

 

Depuis sa création en 2001, l’oriental frais Coco Mademoiselle séduit les femmes en quête de sensualité, d’audace mais aussi d’élégance. Offrant une composition au caractère affirmé d’une étonnante fraîcheur et d’une modernité absolue, il est devenu l’accessoire de séduction incontournable de nombreuses femmes d’aujourd’hui ( à commencer par moi-même !). Afin d’ajouter une étape dans la routine beauté/séduction, mais aussi pour satisfaire notre addiction à cette senteur enivrante, Chanel complète en 2014 sa ligne de bain Coco Mademoiselle (ndlr: le gel douche et la crème hydratante existent depuis 2010) avec le lancement de la mousse de parfum pour le bain et du gommage doux pour le corps.

N’en déplaise aux écologistes purs et durs, le moment du bain reste un moment de bonheur et de détente qu’il serait dommage de sacrifier (il est toutefois préférable que cela reste occasionnel, pour le respect de la planète et pour garder le plaisir intacte). J’ai donc retrouvé la « magie » enfantine du bain moussant grâce à la mousse de parfum: au contact de l’eau, sa texture fluide se transforme en une mousse fine, abondante, douce (elle n’agresse pas du tout la peau, bien au contraire!) et délicatement parfumée. On en ressort la peau assouplie et délicatement parfumée de notre parfum préféré.

Le gommage doux pour le corps détonne par sa possibilité de deux textures, selon les besoins:

– sur une peau humide, la texture crémeuse se transforme en lait

– sur peau sèche, en gommage classique

Ce double usage est assez surprenant (je ne l’avais pas compris au début !) mais le résultat et bluffant, et on garde sur notre peau adoucie l’odeur délicate de Coco.

Un rituel parfumé et beauté, qui satisfera toutes les addicts de Coco Mademoiselle… ou en convertira d’autres !

Poster un commentaire

Classé dans L'instant beauté d'Aliénor

The one that I want – Nouveau film Chanel numéro 5

 

« On n’entretient pas le N°5 comme une danseuse, on l’entretient comme une reine » soulignait Jaques Helleu ( NDLR : ancien directeur artistique des parfums Chanel, décédé en 2007). En effet, les nombreuses égéries du parfum mythique – de Gabrielle Chanel herself à Brad Pitt- ont toujours été judicieusement choisies. La volonté première de Jacques Helleu était que les plus belles femmes du monde incarnent le parfum à travers un film publicitaire scénarisé, signé par les grands noms du cinéma ou de la photographie.

En octobre 2014, Chanel nous dévoile son nouveau film signé par Baz Luhrmann, qui avait réalisé celui avec la magnifique Nicole Kidman il y a 10 ans, et qui met à présent en scène le Top Model le plus banckable du monde, Gisele Bünchen. La Brésilienne mène sa carrière et sa vie de famille de front, n’hésitant pas à poster une photo d’elle allaitant sa fille sur un shooting. A 34 ans, elle reste la top model la mieux payée depuis 2002 (114 millions d’euros cette année). Une vraie performance ! Pour le réalisateur, l’objectif de cette nouvelle campagne était de monter en quoi la femme N°5, sous les traits de Gisele Bündchen, avait évolué sur une décennie.

4c8df86c27_Gisele-Bundchen-para-Chanel-N-5-fashion-film-Fashionclick L’action se passe entre New-York, dans un cabaret où le chanteur Lo-fang interprète sa reprise très soul de « You’re the one that I want », et une somptueuse villa de bord de mer située à Montauk (côte est des Etats-Unis, même si pour des questions esthétiques, les prises de vues de surf ont été effectuées aux îles Fidji) Giselle se glisse dans la peau d’une femme sportive (la première scène la montre en train de surfer dans une combinaison siglé Chanel) active (mannequin) et mère de famille dont la vie se voit perturber par le départ de son homme. Dès lors, elle va chercher à le reconquérir et quitte même une séance photo pour le revoir dans le cabaret new-yorkais et échanger un baiser de cinéma lors de la scène finale.

Même si certains côtés de la femme « moderne » ie mère de famille mais active et sportive sont montrés et prêtent à sourire tant ils sont idéalisés, on reste dans la trame classique de la publicité de parfums avec des décors à couper le souffle, des costumes somptueux issus de la collection croisière 2014 Paris-Dubaï et une égérie plus belle que jamais. Chanel nous présente 3 min de bonheur, de rêve et réussit le coup de maître de réinventer l’histoire de son parfums best-seller depuis 1921.

On remarques aussi l’évolution de la femme numéro 5, et de la femme Chanel en elle-même, qui devint une femme du « nouveau monde » (mondialisation oblige ?), caractérisée par son côté terre-à-terre, ambitieuse, sportive mais mère de famille. On y délaisse l’image de la femme européenne très romantique campée par Nicole Kidman, australienne certes mais qui joue la carte du Moulin Rouge. Ici, Giselle Bünchen se bat pour retrouver, reconquérir son mari à New-York.

On ne se lasse pas ni de la beauté des images, ni de celle de la bande originale.

Aujourd’hui encore, quand une femme achète Chanel N°5, ce n’est pas seulement un parfum qu’elle cherche, c’est aussi une certaine idée qu’elle a d’elle-même, ce qu’elle pense être ou ce qu’elle aimerait être. Ce parfum évoque pour la femme une idée de la liberté et de la perfection, tout comme en 1921, quand les femmes y reconnaissent le vent de la modernité.

Malgré sa gloire, le N°5 ne se banalise pas et garde tout son mystère. La violence du N°5 fut voulue par Gabrielle Chanel pour exprimer son désir d’un monde plus sensuel et plus vrai. Depuis, les femmes savent qu’il leur faut porter le N°5 partout où elles souhaitent être embrassées.

Gabrielle Chanel leur a enseigné tout un style, celui de la modernité, celui de l’indémodable, celui de l’accord entre le corps des femmes et leur envie de séduire.

Ainsi, devenu plus qu’une légende, le N°5 est un mythe vivant, une construction de l’imaginaire collectif, un support intemporel et universel de rêve qui cristallise les désirs. Le N°5 est un parfum opulent, qui parle de luxe et d’élégance avec une audace en rupture avec les codes traditionnels.

https://www.youtube.com/watch?v=8asRWe5XNw8

Poster un commentaire

Classé dans L'instant beauté d'Aliénor