Archives mensuelles : juillet 2011

Portrait d’un parfumeur : Bertrand Duchaufour

 

clip_image002

Bertrand Duchaufour est un épicurien sage et attentif. Il a intégré depuis Mai 2008 l’équipe de la Grande Boutique de l’Artisan Parfumeur et a en charge la création des parfums sur mesure ainsi que d’autres projets olfactifs pour la marque. Il garde cependant une activité de parfumeur indépendant.

Il est l’auteur inspiré de créations chez l’Artisan Parfumeur (Méchant Loup, Patchouli Patch, Poivre Brûlant, Piment Brûlant, Dzongkha, Timbuktu) chez Comme des Garçons (Calamus, Mint, Sequoia, Avignon, Kyoto, Harissa, Cinnamon, Peppermint, Rhubarb), chez Eau d’Italie (Bois d’Ombrie, Eau d’Italie, Paestrum Rose) et chez Acqua di Parma (Acqua di Parma Assoluta, Cipresso di Toscana).

clip_image004 Je vous avais présenté sa très jolie collection Mon Numéro pour l’Artisan Parfumeur, dans une précédente ballade des sens. J’avais été aussi touchée par sa sensibilité de parfumeur et l’authenticité de sa démarche. Bertrand Duchaufour avait alors accepté de se soumettre au questionnaire de Proust !

Le principal trait de votre caractère ? la patience

Votre rêve de bonheur ? vivre intensément le présent

La musique qui vous transporte ? David Sylvian, Nils Petter Molvaer, Radiohead, Trentemöller, Unkle, Massive Attack, Portishead…

Votre couleur préférée ? ??? toutes !

Vos héros ou héroïnes dans l’histoire ? Alexandre le Grand, Napoléon, Ghandi, Jesus Bouddha

Vos héros ou héroïnes dans la fiction ? Corto Maltese

Vos héros ou héroïnes dans la vie réelle ? Je n’en ai pas

Le lieu qui vous ressemble ? mon appartement

Un accessoire qui parle de vous et dont vous ne vous séparez pas ? mon appareil photo et mon carmet à dessins

Un livre que vous ne quittez pas ? un livre sur l’art primitif africain

Votre peintre préféré ? Jérome Boch et Francis Bacon La toile qui vous emballe ? Le jardin des délices

Le plus délicieux moment de la journée ?

Votre repas idéal ?

Votre boisson favorite ? un bon vin ( bordeaux )

Avez-vous un parfum fétiche ? plus maintenant

La matière première naturelle qui vous inspire le plus ? l’iris ? le vétiver ? l’angélique ?

Votre première rencontre avec un parfum ? 19 de Chanel

De quel(s) parfumeur(s) admirez-vous le style ? Roudniska, Ménardo

Votre palette idéale ? le plus de produits possible dans tous les camaïeux possibles

Jean Patou disait: « Ne faites rien de laid, on pourrait vous l’acheter », qu’est-ce que vous en pensez? Que c’est bien, c’est éviter de vendre son âme au diable

Quelle est votre vision du parfum de demain ? Il pourrait être mystérieux et minimaliste en même temps, il pourrait être autre chose

Votre devise de parfumeur ? spontanéité et lenteur se complètent bien

Etat présent de votre esprit ? en état de palpitation et d’effervescence incessantes … !

Publicités

1 commentaire

Classé dans Personnalités

LE « BOUQUINS » DES PARFUMS : présentation en avant-première de sa sortie en novembre 2011

 

DE_FEYDEAU_PARFUMS Après près de trois ans de travail, je suis heureuse de vous présenter en avant-première de sa sortie  mon ouvrage à paraître chez Robert Laffont, dans la collection Bouquins: « Les Parfums :  Histoire, Anthologie, Dictionnaire ». Il sera disponible chez les libraires le 3 novembre 2011.

Tout d’abord l’Histoire, dont le titre est : L’ÉPOPÉE DES PARFUMS

En effet, en racontant l’histoire du parfum, on raconte l’histoire de l’humanité, du début de l’histoire des dieux à celle de la séduction. A l’origine de l’humanité, le parfum était brûlé par les hommes pour porter aux dieux leurs prières. D’où l’expression latine : per fumum, à travers la fumée, dont le mot parfum est issu. L’histoire des parfums est en quelque sorte celle des civilisations. Sacré et réservé aux dieux, il devint un objet d’hygiène destiné à combattre les épidémies. Mais aussi et surtout, le parfum est le plus ancien complice de la séduction. Longtemps considéré comme une transgression scandaleuse, il fut pourtant l’émissaire du message amoureux, embellissant la vie sentimentale.

A partir du XVIIIème siècle, la France devint la terre d’élection du parfum, possédant dès les origines deux indéniables atouts: Grasse, cité des fleurs et Paris, capitale mondiale du goût et de l’élégance. La profession s’est enrichie de personnalités nouvelles, les techniques se sont affinées pour approcher toujours plus la perfection. Le savoir-faire et le faire-savoir se sont unis pour mieux répondre à la demande et générer le rêve. En quelque sorte, l’industrie a rencontré l’art pour faire du parfum une entité immatérielle aux résultats commerciaux éblouissants. Un luxe très lucratif pour ceux qui savent le créer et le vendre, comme nous pouvons encore l’observer aujourd’hui.

C’est cette histoire vieille de plusieurs siècles mais toujours très ancrée dans nos vies, que j’ai souhaité raconter dans ce livre, de manière thématique : l’intime et le sacré, santé et hygiène, la sensibilité olfactive et la création en parfumerie, la séduction féminine et masculine, une érotique du parfum, le luxe en parfumerie et la modernité composent les huit actes de ce livre.

Dans l’anthologie, je me suis attachée à présenter des textes inédits sur le parfum.

Tout d’abord, des conversations ou propos de parfumeurs. Une vingtaine de « nez » nous racontent souvent pour la première fois leurs sources d’inspirations, leur quotidien et leur engagement dans le domaine de la création : Jacques Polge (Chanel), Jean-Claude Ellena (Hermès) ; Serge Lutens et bien d’autres grands parfumeurs évoquent leur passion pour le parfum.

Plusieurs autres chapitres composent cette anthologie, tels que le métier de parfumeur avec des textes du XVIème siècle à nos jours, les maisons de parfum, le cinquième sens, littérature et parfums.

Dans le dictionnaire, ont été choisis mille et un mots de A à Z pour exprimer le parfum : des mots techniques et des noms propres liés directement au parfum mais aussi quelques entrées plus insolites et des anecdotes possédant un lien avec le monde des odeurs et du parfum.

Cet ouvrage se veut un livre d’Histoire et d’anecdotes insolites, de secrets de parfum révélés par des mises en lumière de sources inédites. Je souhaite qu’il puisse être un outil de travail et de réflexion destiné aux chercheurs, aux professionnels de la parfumerie mais aussi à tous les fervents passionnés du parfum. J’espère que sa lecture sera réjouissante ainsi que le philosophe américain, Ralph Waldo Emerson, l’exprimait : “Le bonheur est un parfum que l’on ne peut répandre sur autrui sans en faire rejaillir quelques gouttes sur soi-même.”

19 Commentaires

Classé dans Livres