L’Air du Temps…de Nina Ricci à l’ère du design

 

« Le parfum est une oeuvre d’art. L’objet qui le contient doit être un chef d’œuvre. »

Robert Ricci

Air du Temps by Starck 1 La Maison Nina Ricci reste fidèle au propos du Maître et renouvelle le flacon de cet effluve mythique qu’est L’Air du Temps. Ce parfum, symbole de paix, de féminité et d’amour depuis 1948, se veut comme une vibration de l’air qui nous le rend perceptible.

On y découvre alors un bouquet cueilli par Francis Fabron, dont l’arôme est rendu avec force et délicatesse par la profusion du salicylate de benzyle. Jasmin, rose et gardénia introduisent l’œillet épicé, finement poivré. La bergamote suit, fraîche et accompagnée de rose, de violette et d’iris. Enfin, se révèlent les odeurs boisées du cèdre, du santal, de l’ambre et des muscs.

La légèreté et l’élégance de L’Air du Temps trouvent en Philippe Starck un amoureux qui le porte depuis longtemps déjà, assumant la part de féminité propre à son monde créatif. C’est en quittant ainsi les chemins tracés qu’il est devenu le designer français contemporain le plus connu au monde. Au-delà du mobilier, il réalise la conception d’hôtels, restaurants et gère la direction artistique de futurs voyages dans l’espace ! En 2005, il imagine la collection Darkside pour la Maison Baccarat, toute en cristal noir, et lance aujourd’hui le concept d’écologie démocratique, créant les éoliennes personnelles.

Air du Temps by Starck 2 Ce passionné vient aussi d’entrer dans la lignée des artistes qui se sont penchés sur le flacon de L’Air du Temps. Le premier fut réalisé en 1948 par le sculpteur catalan Joan Rebull, qui avait imaginé un soleil au bouchon gravé d’une colombe. En 1951, Robert Ricci s’allie à Marc Lalique pour créer l’emblématique flacon sur lequel deux colombes déploient leurs ailes. Ce chef d’œuvre, élu Flacon du Siècle en 1999, inspire aujourd’hui Philippe Starck qui offre sa modernité aux « Deux Colombes ». Les courbes d’une aile sont alors épurées à l’extrême, servant une impression de mouvement évoquant la liberté, tout comme l’oiseau mythique rappelle l’âme de L’Air du Temps : paix, amour et féminité.

La vision décalée du designer se ressent dans ce flacon qui échappe à tous les formats connus. C’est le point de vue d’un homme générationnel, qui aime les formes et leur structure, sur des valeurs aériennes et intemporelles que l’on prête aux femmes. La collaboration entre la Maison Nina Ricci et Philippe Starck se révèle évidemment aussi intéressante que ce nouveau flacon de L’Air du Temps.

1 commentaire

Classé dans Notes de tête

Une réponse à “L’Air du Temps…de Nina Ricci à l’ère du design

  1. Michaël

    Quel coup de jeune pour ce parfum emblématique !! J’ai acheté ce flacon que je trouve sublime et tellement décalé par rapport à tout ce qui a été fait pour L’Air du Temps (a part une édition très carrée dessinée par Nathalie Gervais il y a 6 ou 7 ans). Je reste quand même fan du flacon Lalique et de ce symbole de paix.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s