Vanessa Paradis : le nouveau visage du Rouge à Lèvres Chanel

 image Déjà en 1992, Vanessa Paradis avait joué pour Chanel un conte moderne, filmé par Jean-Paul Goude, illustrant leur parfum Coco. C’était l’histoire d’un petit oiseau et d’un gros chat, un soir d’orage, dans une suite du Ritz. L’oiseau sifflait gaiement dans sa cage dorée. Allongé sur la table, le chat le regardait avec convoitise. Le frêle oiseau avait les traits, l’ovale lumineux, les yeux verts et la fraîcheur de Vanessa. Dehors l’orage grondait et on entendait « Stormy Weather… ». Vanessa Paradis, en collant de danseuse, se balançait à 15 m du sol. Pour aucune de ces scènes périlleuses elle n’avait voulu être doublée. Les Français avaient découvert la publicité, sur leur écran, après ce fût les Américains, puis le monde entier.

Vanessa Paradis déclarait alors :

«  Le temps passait comme dans un rêve, à tout observer, à m’intégrer de l’esprit de Coco Chanel qui représente pour moi un mythe aussi fort que celui de Marilyn Monroe ou James Dean » .

En 2003, elle est l’égérie des sacs Cambon, devant l’objectif de Karl Lagerfeld.

En 2010, « Pou, pou pi dou »  elle envoie des baisers … signés CHANEL !

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Notes de tête

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s