UN PARFUM DE GRAND HOTEL…

 

Bristol vitrine  Jean –Michel Duriez, nez de la maison Patou depuis onze ans, a créé une fragrance sur-mesure pour l’hôtel le Bristol, à Paris. Cette fragrance est diffusée dans le hall de l’hôtel, et des bougies et vaporisateurs sont en vente à l’Hôtel.

Jean Michel Duriez nous raconte son inspiration :

« Ce parfum reflète la dualité entre la fraîcheur du jardin intérieur et la chaleur des boiseries et du mobilier.

Le Bristol J’ai imaginé une tête vive, ouverte, avec un mélange floral, vert et aqueux, qui évoque la lumière des lieux, l’espace, et la verdure de la terrasse.

Ici, nul besoin de notes de cœur, puisque l’on veut une première impression de générosité et de bien-être, et ensuite un fond rappelant l’élégance de l’endroit.
Pour évoquer cet univers raffiné et d’époque, j’ai imaginé des bois nobles, avec un accord bois de Gaïac, santal, bouleau ».

salon Bristol Ce parfum reflète le paradoxe entre la vie bouillonnante du palace et son atmosphère feutrée. Ma devise est :  mieux vaut chercher d’odeur que la subir », donc la diffusion est discrète.

-Où le sentir ? Offrez-vous le luxe d’un verre au bar de ce palace (un café à 9 €, ou pour les plus fortunés une coupe Laurent Perrier à 24 €).

Arrêtez-vous alors dans le hall de l’hôtel pour humer ce chaud froid subtil. Vous êtes séduit ? Achetez la bougie, elle donnera à votre propre intérieur un air de palace !

Garance

Advertisements

Poster un commentaire

Classé dans Backstage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s