Portrait d’un homme de médias

 

julien Julien Lévy est un communicant. Il a toujours une technologie d’avance pour partager sa passion du parfum avec les autres. Discret et attentif, il est précis et incisif dans le traité de l’information. Ouvert aux autres, Julien vous écoute surtout et il capte tout ce qui est nouveau autour de lui. Ensuite, il exprime les idées qu’il a retenues. Et là, ça pétille ! Les projets ne font pas que voler, ils se concrétisent. De formation Graphique et des métiers du livre (école Estienne) il suit un cursus universitaire et se passionne très tôt par le phénomène internet. Entrepreneur dans l’âme, il crée à 21 ans seulement une agence de design de sites web en 1998. Mais quand on l’appelle deux ans plus tard pour monter un projet nouveau sur le parfum, sans hésiter ou presque, il cède sa société pour rejoindre osMoz. Le parfum fait en effet partie de sa vie et comme il se questionnait sur l’ indéfinissable du parfum, il a voulu en percer tous les mystères. Ses deux passions principales étaient ainsi réunies. A la suite d’un travail titanesque, osMoz.fr ouvre en 2001. Incontournable dans le secteur, il est le premier site thématique dédié au parfum : Actus tendances, 500 lancements traités par an, une encyclopédie du parfum, des forums et une communauté pour partager l’amour du parfum. Derrière Julien, se trouve une équipe formidable et très réactive, qui permet à Osmoz d’être toujours au top. Parce que vous avez certainement déjà visité au moins une fois Osmoz,  j’ai souhaité vous faire connaître la personnalité, qui se cache derrière cette formidable entreprise et dont le silence tout comme la parole sont d’or. Rien n’échappe à Julien Lévy : il voit et sent tout – dont quelques parfums fétiches -; lit et entend tout – particulièrement de la musique baroque sur l’un de ses archi-saturés Ipod. Il a aussi pris le temps de répondre au questionnaire de Proust et je l’en remercie !

osmoz 1. Le principal trait de votre caractère ?
La détermination

2. Votre rêve de bonheur ?
Celui de mes enfants

3. La musique qui vous transporte ?
Celle que je transporte : les claviers bien tempérés de Bach par Keith Jarret, les nocturnes de Chopin, tous les albums de Jack Johnson et la Surf Musique en général

4. Votre couleur préférée ?
Le bleu dans toutes ses nuances

5. Vos héros ou héroïnes dans l’histoire ?
Ernest Shackleton et les explorateurs en général

6. Vos héros ou héroïnes dans la fiction ?
Jack Sparrow (Johnny Depp dans Pirates de Caraïbes) !

7. Vos héros ou héroïnes dans la vie réelle ?
Paul Smith, Keith Richards, Steve Jobs et Jack Johnson

8. Le lieu qui vous ressemble ?
Là où j’habite

9. Un accessoire qui parle de vous et dont vous ne vous séparez pas ?
mon iPhone

10. Un livre que vous ne quittez pas ?
Les Miscellanées de Mr Schott ! J’adore ce recueil, une accumulation surréaliste de listes dans un livre objet magnifiquement fabriqué. J’ai lu près de vingt fois American Psycho de Bret Easton Ellis qui a eu une vraie influence sur ma vie, bien que je ne sois jamais devenu tueur en série.

11. Votre peintre préféré ?
Ma fille de 4 ans

12. Le plus délicieux moment de la journée ?
Le retour à la maison, pas trop tard

13. Votre repas idéal ?
Celui du samedi midi avec ma femme et mes enfants, quel qu’en soit le menu !

14. Votre boisson favorite ?
Le Saint-Julien

15. Avez-vous un parfum fétiche ?
Vétiver de Guerlain

16. Votre première rencontre avec un parfum ?
Premier choc olfactif : l’odeur du patchouli sur une amie de mes parents, je devais avoir deux ans. Première rencontre avec un parfum féminin, Anaïs Anaïs, je suis tombé amoureux de toutes les filles qui le portaient… Mon premier parfum : 1881, vers 15 ans.

17. Jean Patou disait: « Ne faites rien de laid, on pourrait vous l’acheter », qu’est-ce que vous en pensez?
Le bon goût est extrêmement mal réparti

18. Votre devise ?
Just do it.

19. Etat présent de votre esprit ?
Vagabond.

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Personnalités

2 réponses à “Portrait d’un homme de médias

  1. marie

    tout juste l’home idéal ;-))

  2. Girlsodeadly

    Je ne suis pas une fan du site Osmoz que je trouve trop « commercial » avec vraiment ce que ca comporte de negatif; les tendances, les « nouveautes » qui sont a 99% des clones fruite floraux synthetiques mais aussi les confidentiels tres chers qui ne sont que des senteurs alimentaires ou a l ‘inverse insipides et mediocrement executees, tout ca ne m ‘interesse pas. En revanche sur Osmoz pas un mot concernant la serie des reformulations sans precedent dans l ‘histoire de la parfumerie qui est en train de massacrer les plus grands parfums classiques! Meme Fleurs d ‘Oranger de Serge Lutens a ete reformule, c ‘est tout dire! Il est devenu plat au niveau floral, le cumin en ressort trop agressif, bref il n ‘a plus grand chose a voir avec ce que c ‘etait dans les annees 90 et meme au debut des annees 2000.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s