Portrait d’un parfumeur : Francis Kurkdjian

 
« Le parfum est une oeuvre d’art qui appartient au patrimoine de l’intimité »Francis KurkdjianFK-Ph_Gueguen-004

Francis Kurkdjian vole dans la vie de succès en succès. Sa planète à lui est entre le ciel et la terre. On dirait qu’il habite une bulle. Elle s’élève toujours plus haut, capte votre attention et vous mène par le bout du nez. Le Petit Prince du parfum n’est pas né parfumeur, il l’est devenu. Avec passion et détermination, guidé par son imaginaire et ses souvenirs d’enfance, il vous raconte une belle histoire avec un parfum. De l’Arménie de ses ancêtres, Francis Kurkdjian a gardé l’âme voluptueuse, les odeurs du quotidien et des jours de fêtes, les rituels et le goût de la tradition. Mais sa bulle à lui n’en n’est pas restée là. Il mène des études à l’ISIPCA, (Institut Supérieur International du parfum de la cosmétique et de l’aromatique alimentaire) puis à l’Institut de Supérieur de Marketing du Luxe. Rapide et pressé de vivre sa passion, il intègre la société Quest International à Paris, dont il file rejoindre la filiale à New-York. A 25 ans seulement, il signe son premier grand succès : Le Mâle de Jean-Paul Gaultier. Depuis, le tempo va Allegro. Le rythme est une chose qu’il maîtrise depuis ses études de piano et de danse, qui lui ont donné la cadence et le sens de la rigueur. Mais comme le parfum lui coule dans les veines, il ne se contente pas d’en créer – et parmi les meilleurs – pour le marché, il ouvre son atelier de création de parfum sur mesure. Alors que le troisième millénaire vient de commencer, Francis renoue parmi les premiers avec la tradition des maîtres – parfumeurs, qui créaient dans l’unicité des eaux de senteur pour leur clientèle privée. A chaque nouveau projet, un « pas de deux » se forme dans l’écoute et les évocations et donne lieu à une création unique, un vêtement porté à même la peau et taillé avec minutie. Sensible et passionné, il pense aussi que le parfum est un art, dont « La beauté tient dans l’émotion qu’il transmet instantanément et qu’il lui faut le rationnel de la construction et l’irrationnel de l’inspiration ». Il rejoint en 2006 la société TAGASAKO mais collabore toujours à de nombreuses œuvres artistiques. L’odeur de l’Argent avec Sophie Calle à la Fondation Cartier, Pas de Deux à l’Opéra National de Paris, le parfum de Marie-Antoinette, Versailles off ou les Grandes Eaux Nocturnes de Versailles ou aussi Papier d’ Arménie emportent son enthousiasme et sa passion de la différence. Fantasque mais sincère dans l’instant, Francis est toujours fidèle dans le temps, même si son tempérament l’entraîne vers la nouveauté et le futur. A la manière d’un chat, dont il a la rapidité et la souplesse féline, Francis Kurkdjian a plusieurs vies. Mais elles sont uniques et à sa manière.

Pour en savoir plus : www.franciskurkdjian.com

 

  1. Versailles_-_GEN07_Le principal trait de votre caractère ? La Fidélité.
  2. Votre rêve de bonheur ? Donner du plaisir. Toujours et encore.
  3. La musique qui vous transporte ? Celle qui fait monter les larmes aux yeux.
  4. Votre couleur préférée ? Les bleus, du ciel et de la mer
  5. Vos héros ou héroïnes dans l’histoire ? Ceux et celles qui ont amélioré le destin de l’Homme et changé le cours de l’Histoire.
  6. Vos héros ou héroïnes dans la fiction ? des héros/héroïnes qui pourraient exister
  7. Vos héros ou héroïnes dans la vie réelle ? Ceux à qui j’ai envie de ressembler ou que j’aurais aimé connaître.
  8. Le lieu qui vous ressemble ? Ma maison.
  9. Un accessoire qui parle de vous et dont vous ne vous séparez pas ? Mon téléphone portable.
  10. Un livre que vous ne quittez pas ? Le Prophète de Kalil Gibran
  11. Votre peintre préféré ? La toile qui vous emballe ? un Modigliani, la belle romaine
  12. Le plus délicieux moment de la journée ? Le réveil
  13. Votre repas idéal ? Un repas partagé avec les gens que j’aime.
  14. Votre boisson favorite ? Une coupe de vin de Champagne (version alcoolisé) ou un grand verre d’eau fraîche puisée à même une source
  15. Avez-vous un parfum fétiche ? Malheureusement plus depuis que j’en crée.
  16. La matière première naturelle qui vous inspire le plus ? Elles ne sont que des outils au service de mon inspiration du moment…
  17. Votre première rencontre avec un parfum ? Celui de ma mère très certainement : Empreinte de Courrèges
  18. De quel(s) parfumeur(s) admirez-vous le style ? Sophia Grojsman, Michel Almairac, Françoise Caron
  19. Votre palette idéale ? Celle qui me permet d’exprimer ce que j’ai à dire …
  20. Jean Patou disait: « Ne faites rien de laid, on pourrait vous l’acheter », qu’est-ce que vous en pensez? Il n’a pas tort, mais pour durer, c’est heureusement impossible et impensable…
  21. Quelle est votre vision du parfum de demain ? Juste, Honnête, Sensible, Généreux
  22. Votre devise de parfumeur ? Ce qui est fait avec le temps, le temps le respecte
  23. Etat présent de votre esprit ? Amoureux
Advertisements

2 Commentaires

Classé dans Personnalités

2 réponses à “Portrait d’un parfumeur : Francis Kurkdjian

  1. Je voudrais savoir quand ouvre votre boutique .Aimerais beaucoup sentir vos créations perso .

    • elisadefeydeau

      La Maison Francis Kurkdjian est ouverte depuis le 4 septembre au 5, rue d’Alger. 75001 Paris. Téléphone : 01 42 60 07 07 Vous y découvrirez toute la gamme : une jolie merveille !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s