Portrait d’un parfumeur : Mathilde Laurent

 

 Mathilde nez Mathilde Laurent a une grâce spéciale. Elle est née le jour de la Saint Parfait ! Mais surtout, quand elle parle de parfums, elle est poétique et gourmande. Quand elle les crée, elle est artiste. Absolue, sans concession ou presque, intuitive et instinctive. Son écriture contemporaine l’incite à créer des chocs entre les matières premières de toujours et celles de demain. Exigeante, elle aime lécher ses formules, brosser ses parfums jusqu’à ce qu’ils deviennent tels qu’elle les a rêvés. Son rêve à elle, c’est la nature, les jardins, le végétal, le brin d’herbe humide par la rosée. A ces notes, en magicienne des odeurs, elle donne les habits de lumière car elle n’oublie pas que le parfum est une parure, le « fantôme olfactif » de celui ou celle qui le choisira. Elle ne se contente pas de créer des parfums, elle souhaite que d’autres les fassent vivre.

Elle débute sa carrière chez Guerlain en 1994, juste à sa sortie de l’Ecole des Parfumeurs de Versailles. Auprès de Jean-Paul Guerlain, elle apprend comme l’apprenti auprès du maître et signe ses premières œuvres en 1998 : le très joli Pamplelune et l’incisif Herbafresca des Aqua Allegoria. Elle ose aussi une réécriture très réussie de Shalimar, chef d’oeuvre dans lequel elle taille une eau légère. A l’usine, elle s’occupe du contrôle des matières premières et du suivi de la fabrication. Cartier l’appelle alors pour être le parfumeur sur mesure de cette vénérable maison de luxe, qui a toujours offert l’unicité à sa clientèle, sauf encore en matière de parfum. Mathilde prend ses quartiers dans un salon privé au 1er étage du 13, rue de la Paix, installe un orgue à parfums, dont elle imagine et règle chaque détail. C’est dans cet écrin de luxe, de calme et de volupté qu’elle reçoit sa clientèle privilégiée. Elle l’écoute et la perçoit pour concevoir une fragrance adaptée à chaque personnalité. Cela peut prendre plus d’un an pour créer un sillage, un « bijou olfactif » qui naîtra au bout de plusieurs rendez-vous et entretiens.

  ma laurent Mathilde Laurent s’est livrée avec nous cette fois au jeu de la question, avec sincérité et humour. Je la remercie et je suis sûre que vous apprécierez aussi cette personnalité « hors du commun » et à connaître !

  1. Le principal trait de votre caractère ? je suis très idéaliste, et je veux croire qu’on peut tout avoir, j’abandonne rarement.
  2. Votre rêve de bonheur ? avoir le don d’ubiquité pour profiter de tous et de tout.
  3. La musique qui vous transporte ? le rock et la musique classique
  4. Votre couleur préférée ? le noir corse…….
  5. Le lieu qui vous ressemble ? les frigos de Bercy.
  6. Un accessoire qui parle de vous et dont vous ne vous séparez pas ? mes bagues d’Angela Hubble
  7. Un livre que vous ne quittez pas ? La chambre claire de Roland Barthes
  8. Votre artiste préféré ? un « land artiste » italien Giuseppe Penone L’oeuvre qui vous emballe ?  Andy Goldsworthy
  9. Le plus délicieux moment de la journée ? le lever du soleil quand il y en a……….
  10. Votre repas idéal ? foie gras, truffe fraîche râpée, haut Marbuzet, île flottante !
  11. Votre boisson favorite ? des parfum à boire : le thé et le vin
  12. Avez-vous un parfum fétiche ? pas un……. Femme de Rochas, Cabochard de Grès, Mitsouko et Vol de nuit de Guerlain, la Cologne de Mugler, un jardin sur le Nil d’Hermès.
  13. La matière première naturelle qui vous inspire le plus ? l’absolu narcisse
  14. Votre première rencontre avec un parfum ? Mitsouko à l’age de 6 ans
  15. De quel(s) parfumeur(s) admirez-vous le style ? Jacques Guerlain, Jean Claude Ellena, Jacques Cavallier.
  16. Votre palette idéale ? l’idéal c’est l’infini, je n’ai pas de matières fétiches, ma palette dépend de mon but olfactif.
  17. Jean Patou disait: « Ne faites rien de laid, on pourrait vous l’acheter », qu’est-ce que vous en pensez? Sublime !!! et malheureusement trop vrai ! il semble que ce soit devenu la règle du marché parfum d’aujourd’hui !!!!
  18. Votre devise de parfumeur ? Je ne sais rien, je commence toujours mon premier parfum.
  19. Votre vision du parfum de demain : un parfum sans pyramide ni description olfactive !
    comme toutes les autres oeuvres, juste vecteur d’émotions fortes non
    dictées………par personne………
  20. Etat présent de votre esprit ? révolté et plein d’ espoir.
Publicités

5 Commentaires

Classé dans Personnalités

5 réponses à “Portrait d’un parfumeur : Mathilde Laurent

  1. Pingback: Les Heures de Parfum chez Cartier « Elisabeth de Feydeau’s news

  2. Florent

    Superbe entretien, en effet Mathilde a une forte personnalité ! Je ne dirais pas hors du commun, mais elle a surement des idées bien arrêtées, bien à elle et n’a pas peur de dire ce qu’elle pense. ça doit être une femme formidable, à n’en point douter.

  3. Florent

    Bonjour Elisabeth,

    Non malheureusement. Je lis d’assez beaux avis sur auparfum (où je suis inscrit), mais aussi quelques uns qui les sont un peu moins. Des créations de Mathilde Laurent, je n’ai qu’un vague souvenir je crois de Roadster. Il faudrait que je m’attarde plus sur les créations de Mathilde, notamment sur la trilogie des « heures » (si je pu les nommaient ainsi) : l’heure fougueuse ; promise et la treizième heure, qui paraît-il sont très belles.

    PS : je suis étonné que vous n’ayez pas réagi à mes 2 commentaires sur Mona Di Orio (à moins que vous étiez débordée). Attention ce n’est pas grave bien sûr, mais je tenais à faire la remarque, du fait de mon étonnement.

    Bien à vous,
    Florent

    • elisadefeydeau

      Je les ai lus et appréciés mais il est vrai que je ne réponds pas toujours, non par manque d’intérêt mais tout a été dit dans le commentaire et je n’ai rien à ajouter ! en ce qui concerne Mona, je partageais tout à fait votre point de vue !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s