2008 : un anniversaire chez Guerlain

guerlain2 En 2008, Guerlain fête ses 180 printemps. Depuis cinq générations chez Guerlain, la femme est une muse, au travers d’un jeu de correspondances olfactives, qui constitue l’essence même de la séduction. Près de deux siècles d’histoire d’amour et 726 parfums créés, que je vous propose de retrouver au fil des semaines par de petits billets parfumés. C’est chez Guerlain, il faut bien que je vous l’avoue, que j’ai eu mon premier coup de coeur olfactif : « L’Heure Bleue », un « double je olfactif », qui reste mon cocon. Je vous en dirai quelques mots, quand l’heure sera venue !

Cette belle histoire commença un jour de 1828, lorsque Pierre-François-Pascal Guerlain, parfumeur chimiste de son état ouvrit boutique au rez- de- chaussée de l’Hôtel Meurice à Paris, lieu de résidence de la haute société cosmopolite.

 L’audace d’un « nouveau nez » de la parfumerie 

 Du nez, il en avait tout comme le sens des affaires et l’audace de transformer ses convictions en réussites. Fils d’un potier d’étain et marchand d’épices, il naquit à Abbeville en 1798. A 19 ans, il s’engage comme « commis-marchand et voyageur » pour de grandes maisons de parfumerie de l’époque. Il sillonne la France et l’Europe. En 1826, il monte une société commerciale à Londres, où il importe des produits français, dont l’Eau de Cologne Jean-Marie Farina dont il fut l’élève. Là-bas, il acquiert aussi la connaissance des produits anglais si réputés en France. En effet, lorsqu’il revient à Paris, l’anglomanie fait toujours rage et il ne tarde pas à recevoir dans son échoppe de la rue de Rivoli, les dandies et élégantes venus lui acheter la fameuse Lotion Gowland, importée d’Angleterre ou encore ses premiers parfums sur-mesure. Théâtres, opéras, bals et personnalités du Gotha international sont parfumés par ce nouveau venu dans le monde de la parfumerie, au talent si affirmé. Lord Seymour, arbitre des élégances, se déclare son protecteur attitré. Le succès qui est déjà au rendez-vous le pousse à déménager et il prend boutique en 1840 dans la « chaussée la plus mal pavée de Paris », au numéro 40, que l’on nomme « rue de la Paix ». Visionnaire toujours, c’est en « pleine campagne », à l’ombre de l’Arc de Triomphe, qu’il installe son usine. La consécration arrive en 1853, lorsqu’il obtient le brevet de fournisseur impérial, pour son Eau de Cologne qu’il offre à l’Impératrice Eugénie de Montijo, épouse de l’Empereur Napoléon III. Le flacon aux 69 abeilles est semi- manufacturé,  innovation pour l’époque et hommage à l’Empire. Aujourd’hui, on le commande toujours chez Guerlain.

 Une maison familiale 

arbre_genealogique_guerlain A sa mort en 1864, la gestion de la maison reste familiale puisque ses deux fils Aimé et Gabriel se partagent en fonction de leurs compétences la création et la gestion. Aimé crée « Jicky » en 1889 et Gabriel installe Guerlain aux Champs – Elysées en 1914. Deux pas en avant vers la modernité : l’un qui instaure un art du parfum qui suggère davantage qu’il ne reproduit, en associant les notes de synthèse aux produits naturels. L’autre de s’installer dans cette avenue qui vient d’être inaugurée, avant de devenir la plus belle du monde. De leur père, ils ont retenu la leçon : « Faites de bons produits, ne cédez jamais sur la qualité. Pour le reste ayez des idées simples et appliquez-les scrupuleusement ». Tout l’esprit de Guerlain repose sur cet héritage, qui est le terreau de la marque : l’audace, la qualité et le savoir-faire qui fondent l’expertise, l’esquisse d’une empreinte olfactive matinée d’épices et d’eau de Cologne, une clientèle élégante et cosmopolite, le luxe et l’unicité des compositions qui à défaut de ne plus être seulement sur mesure, restent uniques.

   

Advertisements

Poster un commentaire

Classé dans Notes de tête

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s