Les Parfums Salvador Dali : Dali Wild

« Des cinq sens, l’olfaction est indiscutablement celui qui donne le mieux l’idée de l’immortalité » Salvador Dalí

Cette citation de Salvador Dali me touche particulièrement, car elle nous ramène aux origines du parfum, celles du parfum réservé aux dieux, que les hommes s’approprièrent pour obtenir l’immortalité. Je ne connaissais pas cette phrase bien inspirée, qui m’a donné envie de découvrir les parfums Salvador Dali.

Né en Catalogne, Salvador Dali (1904-1989) connaît le succès en arrivant à Paris, grâce à sa rencontre avec Picasso. Il fut l’un des représentants les plus originaux du surréalisme, exprimant d’abord dans ses tableaux ses obsessions inconscientes. Aux États-Unis, à partir de 1940, il créa des modes, inspira la publicité et connut un succès considérable. Sa passion pour l’art s’étendait au cinéma, à la photographie et à la mode. En effet, pour ce peintre illustre, l’art ne se réduit pas à cette seule discipline. Artiste éclectique, il se passionne pour de nombreux domaines qu’il marque de son empreinte : décoration, design, littérature, joaillerie, publicité, médias, cinéma, parfumerie, édition, sculpture etc.

Il collabore avec Coco Chanel et Christian Dior dans la mode, Peter Brook au théâtre, les magazines Vogue et Harper’s Bazaar, Walt Disney et Hitchcock au cinéma, Maurice Béjart pour des décors de ballet, Man Ray pour la photographie ….Son audace créative unique et son esprit visionnaire si moderne en font aujourd’hui un des artistes les plus prisés de la jeune scène culturelle et artistique contemporaine Artiste adulé, « fou génial », Salvador Dalí, figure emblématique du surréalisme, occupe une place capitale dans l’histoire de l’art
moderne du XXe siècle.

Excentrique à l’extrême, volontiers provocateur et imprévisible, il est avant tout un créateur iconoclaste et avant-gardiste, parmi les plus célèbres de notre temps. Monstre sacré, son panache est légendaire. C’est sans doute pour toutes ces raisons, qu’il est un des artistes auquel sont consacrées tant d’expositions dans les plus grands musées du monde : à Londres, New -York, Los Angeles, Moscou, Osaka, Melbourne, Istanbul, qui attirent des foules de visiteurs, toutes générations confondues. Des artistes et designers de tous horizons comme Jeff Koons, Philippe Starck, Hervé van der Straeten, Serge Gainsbourg et même Lady Gaga revendiquent son influence majeure.

C’est en hommage à Gala, son épouse, sa muse, à laquelle il vouait un amour fou, que Salvador Dalí lance en 1983 son premier parfum. Pour lui, le parfum est « le plus beau messager » des souvenirs et des instants de bonheur… Jean-Pierre Grivory, fondateur et président de Cofinluxe, eut envie de s’adresser à ce créateur au talent multi-facettes. Jean-Pierre Grivory avait la conviction qu’il fallait unir le monde de l’art à celui du parfum, au travers de fragrances inspirées par un artiste aussi emblématique et éclectique que Salvador Dali. La rencontre avec le Maître se passa dans une parfaite osmose et complicité. Il était naturel pour Salvador Dali de s’intéresser au parfum – à la croisée de l’art et de la mode -, une autre forme d’expression artistique. Les Parfums Salvador Dali étaient en marche …

En 1981, achevant son tableau Apparition de l’Aphrodite de Cnide, il fait l’esquisse d’un flacon, en s’inspirant de la bouche sensuelle et du nez de la déesse de la beauté et de l’amour. C’est à partir de ce dessin, que sera lancé en 1983 au Musée Jacquemart André le parfum DALÍ, en édition limitée numérotée et en cristal. La fragrance féminine choisie par le Maître est un accord voluptueux, mariant les essences les plus nobles et les plus rares, de jasmin, la fleur qu’il portait souvent à l’oreille quand il peignait et de rose, la fleur préférée de Gala.

Le parfum DALI est le premier parfum d’artiste au monde, ce « flacon sculpture », véritable œuvre d’art, marque la naissance d’une collection de parfums Salvador Dalí pour femme et pour homme, toujours inspirée de l’univers de l’artiste et dont la célèbre bouche Dalinienne est la signature. « Divin Dalí » comme il se nommait lui-même, nous fait toujours voyager à travers ses œuvres dans la magie de son monde, peuplé de figures oniriques et extravagantes : Aphrodite, Christmas, Roy Soleil, Ruby Lips ou encore Kiss. Effluves et flacons surréalistes nous entraînent aux confins de l’art et du rêve. A chaque nouveau parfum, les Parfums Dali nous offre une invitation au voyage.

La dernière toile olfactive se nomme Dali Wild, sauvagement vivante et séduisante. Le flacon aux atours félins dégage d’emblée une sensualité vibrante, comme les cinq bouches qui y sont sculptées au centre. L’imprimé léopard beige tacheté de noir l’habille, comme une fourrure se pose sur le corps d’une femme. L’univers félin était très présent dans l’univers de Salvador Dali, que ce soit dans ses œuvres ou dans sa vie.

Il apparaissait souvent en public vêtu d’un manteau de léopard et son animal de compagnie était un ocelot, un chat sauvage avec une fourrure tachetée, que lui seul  avait su apprivoiser ! Pour incarner cette femme séductrice et magnétique, l’eau de toilette dégage des accords charnels et envoutants. Ce pacte de sensualité est imaginé par Raphaël Haury autour des fleurs blanches hypnotiques et animales (gardénia, tubéreuse, jasmin sambac, magnolia) et des bois exotiques chauds et sensuels (Zebrano, Mahogany et Okoumé). Ce parfum bien équilibré est sauvage et vertigineux. On pourrait imaginer qu’il ne s’adresse qu’à des femmes, à l’audace surréaliste ! Bien au contraire, il demande à être essayé et porté sans modération !

About these ads

4 Commentaires

Classé dans Notes de tête

4 réponses à “Les Parfums Salvador Dali : Dali Wild

  1. Cécile

    Bravo, vous avez encore une fois réussi à me captiver ! Je ne connaissais pas les parfums Dali, mais cela donne envie de découvrir ses fragrances, ou plutôt de pénétrer dans l’univers du maître et de se laisser enivrer. Est ce que vous savez qui participe à la création de ces parfums de nos jours?
    A très vite pour avoir le plaisir de vous lire !

    • Cécile

      Bonjour,
      À quand un moteur de recherche sur votre blog ?
      Cela serait si pratique pour retrouver en un mot clef les articles sur un parfum ou sur un créateur.
      Que pensez vous de la maison Annick Goutal ? Je n’ai pas trouvé un seul article sur leurs belles créations.
      J’attends avec impatience un nouvel article. de votre part sur votre blog. Vous êtes rare et précieuse mais votre belle écriture me manque.
      À très vite …
      Amicalement.
      Cécile de CAEN.

      • Bonjour,

        Merci de votre commentaire qui me touche beaucoup ! J’aime beaucoup les parfums Annick Goutal, non seulement en mémoire de la créatrice disparue mais aussi en hommage à sa fille Camille et à la merveilleuse parfumeuse Isabelle Doyen, qui les compose en duo depuis l’origine. Je vais essayer d’écrire prochainement sur mon blog ….. je suis assez occupée par mes activités en cours et j’ai du mal à trouver du temps pour écrire ! pourtant, ce n’est pas l’envie qui me manque ! mon nouvel ouvrage vient de sortir : Les 101 mots du parfum à l’usage de tous aux Editions Archibooks.
        Bien à vous
        Elisabeth

      • Cécile de CAEN

        Bonjour,
        Merci de toujours prendre le temps de me répondre, car je vous imagine en effet bien occupée.
        Je prends note de votre ouvrage, le titre est prometteur.
        Bonne continuité à vous et à très vite !
        Bien cordialement.
        Cécile.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s